mercredi 21 novembre 2007

Angela Merkel

Comme notre Président, je me suis fait fait discret depuis une semaine et le début du conflit social à propos des retraites. Il s'agissait bien, en effet, d'une retraite...

Je reviens donc avec un croquis de la chancellière allemande.
A l'instar de notre président qui a passé sa semaine à affirmer son amour pour le pays de Goethe.

Enregistrer un commentaire