mercredi 9 mai 2007

Eddy du soir, espoir...

Venant après le croquis de ce matin (chagrin)

Donc, voici Monsieur Eddy, et ce dessin illustre assez bien un dicton très utile à Memphis Tennesse : "tu vois mon Nono, trop de menthe à l'eau dans le whisky, ça fait rôter"

Bien sûr, si vous ne connaissez pas la carrière d'Eddy Mitchell, vous ne pouvez pas comprendre.


Again, Eddy Mitchell, finished drawing this time.
I give up the translation of the sentence above that is absolutely fool.
Enregistrer un commentaire