jeudi 28 janvier 2010

"clearstream"

Plutôt qu'à un ruisseau clair, cette affaire qui a occupé le champ médiatique fait plutôt penser à une mare bien boueuse, un cloaque, un égoût.

Et comme dans une fable de la Fontaine (elles se lisent aussi facilement que s'écoule de l'eau de source) c'est le Corbeau, Kwak kwak ! qui à la fin s'en prend plein le bec : la différence étant, de nos jours, que la morale est très très incertaine.

Je laisse le soin à mon pote Bodard de publier son dessin du "renard" Villepin, je me contente du "corbeau", Jean-Louis Gergorin, que j'avais croqué voici quelques années, et qui, faute d'avoir été très clair, va être au frais quelques temps...
Enregistrer un commentaire