mardi 20 avril 2010

Vas-y Ribéry, c'est bon bon bon...

Stupéfait et déçu !
Tous mes rêves d'ado attardé s'écroulent en un instant !
J'apprends comme tout le monde que Ribéry est dans de (beaux, sales, en satin ?) draps.
Moi qui croyait que le monde était à ses pieds en or, et qu'à chaque passe, il se remplissait les poches...
Las, comme nous tous pôôôvres mortels, en certaines circonstances, pour une passe il faut qu'il se les vide aussi !
Enregistrer un commentaire